Immobilier : le très grand luxe ne connaît pas la crise, bien au contraire…

, Immobilier : le très grand luxe ne connaît pas la crise, bien au contraire…
, Immobilier : le très grand luxe ne connaît pas la crise, bien au contraire…

Albane Leprince 11h06, le 15 mai 2024

Alors que le logement est en pleine crise en France, l’immobilier de luxe résiste très bien, particulièrement en Ile-de-France ! C’est en tout cas ce que révèle la dernière étude de Barnes, leader de l’immobilier haut de gamme… 

Comment se porte le marché de l’immobilier de luxe ? Barnes, acteur majeur de l’immobilier de prestige parisien, avec près d’un quart des parts de marché, vient de publier, lundi dernier, son bilan du marché des transactions depuis le début de l’année 2024. Le constat est clair, le haut de gamme résiste plutôt bien à la crise de l’immobilier qui touche le reste de la France ! Premier constat, les prix moyens à Paris n’ont baissé que de 3% avec un prix moyen de 14.420 euros par mètre carré contre 14.921 euros il y a un an. 

Les prix font le grand écart ! 

Si les prix semblent plutôt stables, selon Barnes, on observe néanmoins de grandes disparités dans leur évolution en fonction des arrondissements. Les plus fortes progressions concernent les IIe, VIIIe, XIVe et XIXe arrondissements de Paris avec des augmentations de l’ordre de 6 à 7% du prix du mètre carré. En revanche, c’est la chute libre pour le XIIe arrondissement de Paris, avec une baisse de 31 % (8.040 euros/m² en 2024 contre 11.643 euros en 2023), -25% pour le Ier arrondissement (15.163 euros contre 20.288 euros l’année dernière) et -12% pour le Ve arrondissement. 

Ce que constate également Barnes dans son étude, c’est l’importante disparité tarifaire des biens, entre ceux en parfait état et les autres présentant des défauts comme un rez-de-chaussée, les nuisances sonores ou encore beaucoup de travaux à effectuer. Les prix peuvent chuter de 15% ! Dernier apprentissage, le déplacement du seuil du luxe. En 2023, un bien considéré comme luxueux débutait autour de 3 millions d’euros. En 2024, il atteint 6 à 7 millions d’euros, le double ! 

Cette chronique se veut produite de la façon la plus authentique que possible. Dans la mesure où vous décidez d’apporter des précisions concernant le sujet « Luxe » il est possible de d’échanger avec notre équipe. Le site plaisir-secret.fr a pour finalité de publier diverses publications autour du sujet Luxe communiquées sur la toile. Pour vous faciliter la tâche, plaisir-secret.fr vous produit cet article qui aborde le thème « Luxe ». Consultez notre site plaisir-secret.fr et nos réseaux sociaux dans l’optique d’être informé des prochaines parutions.